Plus
infos
miniature boire de l'eau de mer
français italiano español

Alopécie, chute des cheveux

Cite complète

“Je citerai, simplement et en quelques mots, un fait sans en tirer aucune conséquence, tout en conseillant cependant aux personnes qui se trouvent dans le même cas d'essayer le même traitement.

M. Monnin, négociant à Paris, âgé de quarante ans, quitait le Havre pour se rendre à San-Francisco où l'appelaient ses affaires; il avait perdu complétement ses cheveux. Un médecin qui se trouvait à bord de la Louisiana, passager comme lui, l'engagea à se faire donner des affusions froides d'eau de mer et à se faire des frictions sur la tête. M. Monnin, désireux de voir ses cheveux repousser, suivit scrupuleusement les conseils du médecin, se fit doucher régulièrement deux fois par jour et de plus se frictionna matin et soir la tête avec l'eau de mer. Le succès fut complet : en arrivant à San-Francisco, sa tête était couverte d'une chevelure abondante. La traversée avait duré cinq mois.

L'histoire m'a été racontée par le capitaine Liger lui-même, qui commandait le navire la Louisiana, qui transporta M. Monnin du Havre à San-Francisco.”

La cure marine loin du littoral. L.H. Goizet 1871. p. 18

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5850929w/f21.image


(L'eau de mer est aussi très convenant pour les femmes qui ont perdu ses cheveux à cause de la chimiothérapie).

Mentions légales   -   Haut de page