Plus
infos
miniature boire de l'eau de mer
français italiano español

Alopécie, chute des cheveux

Cite complète

“Je citerai, simplement et en quelques mots, un fait sans en tirer aucune conséquence, tout en conseillant cependant aux personnes qui se trouvent dans le même cas d'essayer le même traitement.

M. Monnin, négociant à Paris, âgé de quarante ans, quitait le Havre pour se rendre à San-Francisco où l'appelaient ses affaires; il avait perdu complétement ses cheveux. Un médecin qui se trouvait à bord de la Louisiana, passager comme lui, l'engagea à se faire donner des affusions froides d'eau de mer et à se faire des frictions sur la tête. M. Monnin, désireux de voir ses cheveux repousser, suivit scrupuleusement les conseils du médecin, se fit doucher régulièrement deux fois par jour et de plus se frictionna matin et soir la tête avec l'eau de mer. Le succès fut complet : en arrivant à San-Francisco, sa tête était couverte d'une chevelure abondante. La traversée avait duré cinq mois.

L'histoire m'a été racontée par le capitaine Liger lui-même, qui commandait le navire la Louisiana, qui transporta M. Monnin du Havre à San-Francisco.”

La cure marine loin du littoral. L.H. Goizet 1871. p. 18

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5850929w/f21.image

Évidemment, si nous mettons de l'eau de mer à la tête pour récupérer ou améliorer nos cheveux, nous devons éviter les crèmes, shampooings, colorants ou lotions qui pourraient nous nuire. (Et d'éviter d'autres toxines: médicaments, sucre, tabac, ...)

Au cas relaté il y a eu non seulement l'effet de l'eau de mer sur la peau, mais aussi respirer aussi la brise marine tout au long du voyage et presque certainement les cuisiniers utilisaient aussi l'eau de mer pour préparer la nourriture. (On ne peut pas toujours cuisiner avec de l'eau de mer non diluée. Le livre "Boire de l'eau de mer" explique comment cuire les différents plats).

Photos

En plus de ce cas, les photographies suivantes proviennent d'un autre cas d'alopécie traité par Quinton avec des injections d'eau de mer et cité dans le livre "Le plasma de Quinton".

eau de mer pour la alopécie chute des deveux

D'autres cas

Dans l'étude réalisée par l'auteur du livre au Nicaragua en 2009, il y a aussi un cas d'amélioration des cheveux (cas appelé «esposo de A»). (Voir ici l'étude au format DIN A4 et ici en format "letter", en espagnol).

Les femmes qui perdent leurs cheveux par la chimiothérapie le peuvent récupérer rapidement comme expliqué au chapitre 13 du livre "Boire de l'eau de mer", qui est l'histoire du rétablissement rapide et complet d'une femme qui avait eu un cancer et avait été traité par chimiothérapie et traitement hormonal.

Mentions légales      
Haut de page