Plus
infos
miniature boire de l'eau de mer
français italiano español

Le mensonge du sel marin (comparaison du sel de mer, de roche-gemme, et raffiné)

Résumé

Le sel marin, tel que tous l'imaginons : entre l'eau de mer(a) à la saline (b), on laisse évaporer (c) et on récolte; ça n'existe pas au marché.

saline idéal
Vous et moi nous le pouvons faire comme ça (avec un peu de patience), mais aucune saline fonctionne de cette manière. Le résultat : bien qu'avec des dénominations différentes, ils sont tous très semblables, car la loi exige que tout sel destiné à la consommation humaine aie au moins un 97% - 94% de chlorure de sodium, qui est assez différent au 78% de chlorure de sodium que vous obtiendriez avec la procédure mentionné au début.

Les différentes dénominations du sel (marine, gemme, raffiné,...) ne disent rien sur sa composition, seulement de son origine. Il y a des sels de la mer avec plus de 99% de chlorure de sodium.

Origine du sel

Le sel vient :

- Des montagnes de sel (sel de roche, sel gemme)

- De la mer (sel marin, des marais salants de la côte)

- Des sources d'eau salée (solution saline à l'intérieur)

Les types de sel

Pour conformer le sel à la législation (qui oblige à un contenu supérieur au 97% de chlorure de sodium), deux méthodes sont utilisées :

1. L'affiner (faire bouillir), ce qui entraîne une pureté supérieure à 99% (sel raffiné).

2. Ramasser le sel aux salines le chlorure de sodium comme il est expliqué plus tard (sel de mer).

Sel raffiné

Le plus grande consommateur de sel est l'industrie (90%) (voir source aux liens) . Le sel est utilisé pour la fabrication de chlore et de l'eau de javel. Le chlore est utilisé pour la fabrication du plastique PVC. L'industrie est intéressée par un sel avec la plus forte teneur en chlorure de sodium, et avec le moins d'autres composants.

Ce sel raffiné est le plus couramment utilisé dans l'industrie alimentaire. Et est vendue dans les magasins d'alimentation, aux magasins de matériel pour les piscines ou les adoucisseurs, ou la section des produits pour le lave-vaisselle.

Le sel de mer

Contient quelques minéraux de plus que le raffiné, mais très peu (2-5%). Il est utilisé pour la production de poisson salé (morue, sardines) ou jambon (également vendu dans les magasins d'aliments).

Exemple de sel de mer (99% de chlorure de sodium). Cliquez sur “Ficha técnica” pour voir la composition.

Procédure à suivre pour obtenir le sel marine

Il nous a été enseigné dès l'enfance que le sel est obtenu dans les salins remplissant le bassin avec de l'eau de mer et le laissant évaporer. Depuis siècles, on suit cette autre procédure :

Fonctionnement des salines

L'eau de mer (1) contient divers types de minéraux, différents types de sels. Le plus abondant est le chlorure de sodium, mais il a d'autres, tels que le chlorure de magnésium, sulfate de magnésium, etc., Quand on s'évapore l'eau de mer premier sont déposé quelques minéraux (3 à 5), puis d'autres (7). Le chlorure de sodium précipite “dans le milieu” (6), après quelques minéraux et devant d'autres.

Les salines font passer l'eau de mer à travers une série de bassins où elle va s'évaporant petit à petit avant de retourner à la mer (8). On ne récolte pas le sel des premiers bassins (3 à 5), car se sont déposés autres minéraux qui ne sont pas du chlorure de sodium. C'est dans un bassin qui s'appele “cristallisoir” (6) où précipite le chlorure de sodium, et on lui ramasse. Ce qui est déposé dans les autres bassins (avant et après le cristallisoir, et qui n'est pas du chlorure de sodium) on ramasse aussi parce qu'il a d'autres utilisations à l'industrie.

Résultat : le sel collecté au cristallisoir est presque chlorure de sodium (plus de 97%) pure. Ce ne sont pas tous les sels contenus dans l'eau de la mer. Si nous mettons de l'eau de mer dans une carafe ou dans un bassin et laissons évaporer, nous aurons tous les sels qui a l'eau de mer. Voir ci-dessous la suivante rubrique.

Après la collecte du bassin cristallisoir, le sel est lavé (il y a des marques qui ne le font pas, comme Danival).

Ce qu'il contient (devrait contenir) le sel de mer

Si nous mettons 1 litre d'eau de mer dans un plateau et la laissons évaporer, nous obtiendrons (source : Université Pontificale Catholique du Chili) :

27 grammes de chlorure de sodium,

4, chlorure de magnésium,

2, sulfate de magnésium,

1, sulfate de calcium,

1, sulfate de potassium,

...

C'est-à-dire, le chlorure de sodium est seulement le 78% des sédiments (11% de chlorure de magnésium, 5% de sulfate de magnésium, etc.)

C'est-à-dire, du sel que nous recueillerons dans le plateau, le 78% est chlorure de sodium et le reste (22%) seront d'autres choses.

Ces autres minéraux l'industrie des salines les éliminé pour obtenir du sel de mer ou du sel raffiné, avec une 94 à 99% de chlorure de sodium et de 6% à 1% d'autres minéraux.

Alternatives

Le meilleur

La cuisson avec de l'eau de mer. Depuis siècles on a utilisé pour des plats typiques comme “papas arrugás” dans les Îles Canaries, le “pulpo a feira” en Galice, etc.

Au minimum

Utiliser du sel marin pour la cuisson, sans additifs ni “enrichissements”, (et, parfois, prendre des pilules de magnésium?).

Et le sel qui est vendu pour le bétail?

Aux bovins on leur donné du sel avec plus de 97% de chlorure de sodium, comme on peut voir ici. Le fournisseur a un autre produit avec “seulement” 92% de chlorure de sodium. Tous les produits sont elaborés à partir du sel marin qui contient plus de 97% de chlorure de sodium. Certains produits ont moins de pourcentage, car ils ajoutent de plus d'additifs, pas parce que le sel soie plus “complète”.

Et le sel utilisé pour les routes?

Comme vous pouvez voir ici, ils utilisent du sel avec plus de 98% de chlorure de sodium.

Et le sel de l'Himalaya?

99% de chlorure de sodium, comme on peut le voir chez ce vendeur (cliquez sur “Ficha técnica” du sel de l'Himalaya).

Et la fleur du sel?

Pareil.

Foire aux questions

Pourquoi certains médecins recommandent les régimes sans sel ?

Sans sodium peut ne pas fonctionner du rein ou les nerfs, comme expliquent tous les livres de physiologie.

C'est mieux d'utiliser du sel ou de l'eau de mer pour la cuisine ?

Bien évidemment, il est préférable d'utiliser de l'eau de mer parce que l'eau de mer (diluée) a la même composition chimique que les liquides de notre corps (intercellulaires), différente de l'eau normale avec du sel.

Liens

Pages du Comité des Salines de France :

“le sel alimentaire ne représente qu’environ 10% des utilisations de sel cristallisé en France.”

www.salines.com/un-sel-des-sels/les-differents-sels/

Legislation en France :

www.salines.com/reglementation/

La législation à d'autres pays

La FAO dit “Le contenu de chlorure de sodium ne doit pas être inférieure à 97% de la matière sèche” (article 3.1).

Au Mexique, le sel destiné à la consommation humaine doit contenir au moins 98,6% de chlorure de sodium, et pour l'industrie alimentaire 97.5. (Pire encore que requis par la FAO).

Salines (d'Italie)

Dans cette saline explique le parcours de l'eau de mer par bassins d'évaporation avant d'arriver au cristllisoir (“salantes”), où le sel est ramassé.

Dans cette autre explique également que le sel est recueilli à partir de la “vasche salanti”.

Dans cette autre explique la même chose : “vasche salanti, ou “casedde”.



Mentions légales      
Haut de page